Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
17 juillet 2006 1 17 /07 /juillet /2006 18:51
Fin 2005 les transports en communs de nuit, à savoir des bus, on vu leur parcours et leurs nombres modifiés, on est passé des noctambus aux noctilien, avec une zone d'action accrue. Fatalement y avait de plus en plus de noctambules dans Paris.

A l'occasion de ce grand week end, j'ai eu l'occasion de faire deux tests pour rentrer de nuit de Gare de Lyon jusqu'au Val de Marne  où je réside. Bon C sur que niveau fréquence y a eu des améliorations, encore que les heures de départ me paraissent un peu mal foutues : deux bus peuvent me ramener chez moi, mais les deux partent à la même heure, donc si j'en ai loupé un, y a de fortes chances que ça soit pareil pour le deuxième, et que j'ai une demi-heure à attendre.

Pour les lignes qui sortent loin de Paris, j'ai trouvé ça pas mal comme principe, un gars à l'entrée demande à quelle station on descend, et il fait le compte à chaque arrêt, comme ça si on s'est assoupi, on se fait réveiller (bon normalement si on me réveille à 4h du mat, je suis pas top aimable, ça a surement du arriver à ces auxiliaires de se faire envoyer bouler en réveillant quelqu'un de bien endormi).

En résumé, si on calcule bien son coup, ça me parait viable comme mode de transports, mais effectivement faut pas se louper, parce que l'endroit n'est pas très abrité (bien exposé au vent humm) et j'ai réussi à chopper un début de crève Jeudi, alors qu'on est en plein été et que je n'ai pas stagné longtemps sur place

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalysto - dans Vie courante
commenter cet article

commentaires