Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
11 juillet 2006 2 11 /07 /juillet /2006 11:48

Le week end aurait pu être riche en événements, les possibilités étaient multiples, mais deux facteurs ont fortement réduits le taux d’activité, le facteur loose et le facteur d’usure (ce dernier se voyant fortement accru par le facteur loose).

Le facteur loose c’est la boutique de musique qui ferme plus tôt que prévu (faute de client sans doutes) juste quand j’arrive, c’est le restau japonais qui n’accepte pas les chiens, c’est la pluie qui se met à tomber en trombes en attendant que le cuisinier du japonais susmentionné prépare de la bouffe à emporter (très bien servie cela étant dit), c’est les gens qui se désistent tous pour une soirée bolas en plein air.

Le facteur usure c’est la fin de semaine difficile, les «couché à pas d’heures» histoire d’avoir un semblant de vie sociale, mon besoin de donner ou de recevoir (je ne sais même plus) de la tendresse, à moins que ça ne soit une recherche d’acceptation, de non rejet de ma personne, le chien perturbé par mes mauvaises ondes, ou perturbé tout court qui fait des conneries et ne me laisse pas de répit, c’est le sommeil qui ne vient pas, et qui fait disparaître mon appétit qd il est là (comment voulez vous que je prenne de la masse dans ces conditions là lol).
 

En résumé, le Samedi, le chien étant en nourrice, j’ai pu décaper mon appart, me reposer un tit peu (en regardant kingdom of heaven), essayer de faire des bolas sur le principe de la patte de singe (un nœud enserrant un noyau lesté, mais impossible d’attraper correctement le noyau, ma cordelette étant trop petite), et me préparer à quelques interactions sociales pour le soir, sauf que la soirée fût annulée.

Le Dimanche après-midi, entraînement à l’escrime médiévale dans une forêt perdue du 78. Le bon point : je peux manier mon plus gros sabre à une main (et ça CT vraiment une surprise pour moi), le mauvais point : je suis beaucoup trop brutal (C bien pour survivre, mais ça rend dangereux ne serait-ce qu’un entraînement). Chien infernal la nuit, appart resali (forcément 3 pipis dans l’appart en moins de 12 heures, ça laisse des traces) et hop il faut déjà retourner bosser :O(

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalysto - dans Vie courante
commenter cet article

commentaires