Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 10:32

Ca commence à devenir difficile d’avoir des idées. Bien sur il y a plein de bêtes étranges dans les bestiaires, mais qu’est-ce qu’ils peuvent représenter comme facette du tempérament humain qui n’ait pas déjà été couvert par une autre mue ?

 

En refeuilletant le sympathique « Comment vivre avec une licorne », la présentation du sphinx comme animal qui aimait se la péter grace à ses énigmes et qui, mauvais perdant, te bouffait si tu le battais, faisait sens. En en causant avec Shan, car attention cette mue est presque co-écrite, on a reparlé du vieux sphinx d’antan, jaloux de l’homme et cherchant à le battre pour prouver sa valeur. Le jeu  des énigmes étant aussi un moyen de trouver un égal, quelqu’un à la hauteur du sphinx… sauf que son égo a du mal à se satisfaire de l’idée de ne plus être en haut de la pyramide… Restait plus qu’à me mettre au boulot.

 

A l’écriture des Manœuvres, la vision s’est élargie, transformant les énigmes en jeu tout court, car au final que ce soit sur un terrain de foot, un rts ou un débat d’idées, on retrouve l’arène de jeu qui sied au Sphinx.

 

La Manœuvre Calme Olympien est inspirée d’une du Minotaure de Topher Gerkey  croisée avec ce que j’avais mis sur la Dévoreuse il me semble.

 

Je suis toujours preneur d'idées de concepts à travailler ^^

 

http://i77.servimg.com/u/f77/18/24/58/43/sphinx10.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalysto - dans Jeux de rôles
commenter cet article

commentaires