Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 17:03

Un peu comme dans le post initié par Whimpering sur casusno, voilà une idée de règles à méditer (mais pas vraiment applicable à tous les jeux, c'est pour ça que c'est posté ici et pas là bas)

 

Ca nous vient de "In dark alleys" de Vajra entreprises dont tous les jeux sont basés sur des variantes du système ORC (organic rules component), un jeu de magie contemporaine, un peu comme Kult. Pour en savoir plus, c'est par là.

 

En marge des caracs classiques, chaque personnage attribue des points à 8 caractéristiques psychodynamiques :

-L'anima/animus : la part féminine d'un homme ou masculine d'une femme

-L'ego : conscience de soi

-L'"Id" : recherche d'un plaisir maximal pour un effort minimal 

-Le reptile : instincts de survie basique

-Le super ego : qui a peur de se faire tapper sur les doigts (la conscience on pourrait dire)

-L'ombre : le côté obscur de la force

-L'étranger : l'acceptation/intolérance vis à vis des autres

-Le thanatos : la tendance à rechercher sa propre fin et ce qu'il y a après

 

Chacune de ces carac peut influencer de diverses manières les actes d'un personnage :

-Intuition sur les motivations d'autrui ("ce que les femmes veulent" avec mon Anima,  ce que maître yoda veut dire avec ses phrases tordues avec mon Etranger)

-Aide (à traiter avec un méchant grâce à mon Ombre, pour fuir un danger avec mon Reptile)

-Frein (pour briser les lois à caus de mon Super ego, pour résister à la colère avec mon Ombre)

-Pulsions à assouvir (confesser mes crimes à cause de mon Super ego, faire plaisir au sexe opposé avec mon Anima)

-Actes résultant des désirs enfouis (bouffer la part de pizza des autres à cause de mon Id, provoquer un accident qui pourrait être mortel avec mon Thanatos)

 

Voilà, juste quelques exemples. Je trouve que ça change un peu des archétypes de personnalité ou des attitudes chiffrées (à la Pendragon) que j'avais tendance à utiliser.

Les termes ne sont bien sur pas très familiers, mais l'ensemble des influences est récapitulé sur un tableau d'une demi page seulement, et on peut très bien imaginer un système où on demande au joueur de seulement choisir un trait psychodynamique qui est puissant chez son perso et un qui est faible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalysto - dans Jeux de rôles
commenter cet article

commentaires