Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 17:12

Ah, c'est pas tout jeune le système Simulacres, mais je suis tombé dedans à ma première partie (avec un perso pourri de moine)

un seul lien pour les curieux, les nostalgiques, etc...

http://www.simulacres.free.fr/sections/index.php

Le principe : des mots évocateurs (corps, esprit, action, puissance, humain) répartis en différentes catégories. On prend un élément de chaque catégorie, on obtient un chiffre, on doit faire moins avec 2d6, et la différence c'est la marge de réussite ou d'échec. Si on tente une action qui ne correspond pas à notre métier, nos talents, nos hobbies, y a du malus dans l'air. Voilà en gros la version simple. Après y a des règles de campagnes pour jouer sur la durée tout en gardant un intérêt (sous entendu, pouvoir faire progresser le perso) et moult règles optionnelles, voir très optionnelles si ça colle pas du tout avec l'univers joué (vi parce que bon, le principe du jeu c'est de pouvoir s'adapter à tous les univers : y en avait 4 ou 5 dans chacune des éditions du jeu, et des encarts dans les scénarios casus belli (dont simulacres était un hors série) pour les adapter aisément.

Vla nos catégories :

-les composantes : bin c'est un peu le bois dont son fait les personnages.
Ca va de 3 à 6, 3 étant bien faible tout de même et 6 bien balèze. Vu les points à répartir, la moyenne est à 4.5
On a le Corps, l'Esprit, le Coeur et l'Instinct (est-ce la peine de détailler ? )

-Les moyens : bin ce sont les moyens/modes d'expression des composantes.
Ca va de 1 à 4, la moyenne avec les points donnait du 2.5
On a la Perception (qu'on utilisera pour les actes en finesse aussi, vous voyez où je veux en venir), l'Action (version brute et simple), le Désir et la Résistance.

Donc si je veux résister au sommeil, ça sera Corps+Résistance, et résister à mes pulsions sexuelles, Instincts+Résistance (bon là ça va, j'ai froid, faut que j'aille me faire une soupe de poisson, on peut dire que j'ai le droit à un bonus à mon jet)

Et le désir ? bin le désir, j'ai jamais trop compris, c'est pour se dépasser, être artistique, créatif...

bref souvent la frontière est floue avec d'autres moyens, moralité : poubelle

Nous reste donc l'action pure et dure, la perception (qui sert pour la finesse aussi) et la résistance... et bin vlà qu'on a récupéré ce qui me plaisait bien dans DC Heroes

et hop, on a plus que 3 moyens : Puissance, Finesse et Résistance.

Bon hélas, ça va être dur d'adapter le "jet en deux étapes" de DC (un pour voir si on réussi, l'autre pour voir les conséquences) parce que Simulacres fonctionne avec un jet unique dans la plupart des cas, jet qui ne prend pas en compte les caracs adverses (en cas de conflit, chacun fait son jet, la meilleur marge l'emporte)

-Les règnes : on choisit le règne en fonction de ce avec quoi on agit/interagit
ça va de 0 à 2, y a le minéral, le végétal, l'animal, l'humain et le mécanique, en moyenne on a 1 point, sauf que si on est pas con, on fout 2 en humain, 2 en mécanique, et le reste on s'en fout un peu.

Pour la magie, le règne du néant, toujours à -1 avait été rajouté, nous on va rajouter un règne "étranger" qui commence à -1 et qui qualifiera ce qui n'est ni humain, ni animal, ni vampire (les autres bébêtes quoi) et puis d'abord il restera à -1.

Pour les autres règnes, minéral et végétal fusionnent pour donner le règne "Naturel" qui s'opposera au règne 'Urbain" (pour remplacer mécanique. Et en marge de ces règnes "non vivants" on garde l'humain et l'animal(qui prendra une dimension utile vu que le vampire est habité par une Bêêteeeuuh).

 

à ce stade de la partie, un perso a, avec sa somme Composante+Action+Règne un score allant de 4 (3+1+0) à 12 (6+4+2)

Existe dans Simulacres la possibilité de se surpasser, représentée par les énergies, Puissance, Précision et Rapidité : on se fatigue physiquement ou mentalement et en échange on a un bonus au score.

Bon là, ça ferait un peu redondant avec nos Moyens modifiés, donc poubelle.

En parlant de fatigue, on a des jauges, initialement elles gèrent les points de vie, les points de souffle (coups contondants, panique, essoufflement après une course, électrocution légère, etc...) et les points d'équilibre psychique (plus ou moins importants selon que l'univers risquent ou non de rendre fou un perso). En moyenne on a 5 Pv, 4 PS et 4EP. Pourquoi 5 en PV ? parce que c'est le fruit d'un petit calcul entre le Corps et la Résistance (du coup, ça varie de 4 à 6). Les autres jauges n'ont pas eu le droit au même traitement, qui me parait pourtant utile pour redorer le blason de la Résistance, or donc, moi je l'utiliserai pour toutes les jauges.

-Les points de vie, bien sur qu'on va les garder, c'est un peu de ça que vit un vampire. Il pompe les PVs des humains pour recharger les siens. Du coup, les PV représentent à la fois la santé physique et la réserve de sang. Quel niveau de sobriété, ça on y reviendra.
Le nombre de points de vie est à établir en fonction du Corps et de la Résistance

Les points de souffle, à la poubelle pour le vampire. Il est mort, il respire plus... c'est une forme d'automate et à ce titre, il ne s'évanouit pas ou ne s'essouffle pas.

L'équilibre psychique... le vampire peut devenir fou, mais ça sera étroitement lié à sa bête, ou aux affres de siècles qui passent (morts des proches, solitude, etc...). Pour tenir il faut a la fois être rationnel/pragmatique, donc il faudra prendre en compte l'Esprit, mais l'Instinct permet lui aussi de faire face à l'adversité, même si c'est de manière primale.

Mais on parle de Bête sans rien avoir pour la gérer, donc là, on aurait besoin de rajouter une jauge. Appelons la Points de contrôle. La Bête s'exprime par le biais de pulsions, de réactions face à des stimulations physiques (le feu, la présence de sang, une attaque) ou émotionnelles (humiliations). Vu qu'il faut garder la tête froide, et rester maître de ses émotions, on utilisera le Coeur et l'Esprit pour quantifier la réserve de cette jauge.

Ne reste plus qu'un point à voir, celui des talents. En mode campagne dans Simulacres, ils sont notés de X à 0, en passant par -4 et -2. Ces valeurs sont les différents malus imposés si on ne maîtrise pas le talent qu'on cherche à utiliser. X signifie que l'action est impossible. Des xps (un certain nombre est fourni au démarrage) servent à augmenter les valeurs de ces talents. On peut ainsi avoir monté un talent (initialement à X), à -4, -2,0 ou même +1 ou +2

Rien à changer là dessus, juste la liste des talents à définir et le nombre d'xps de départ à déterminer.

Et bin voilà, on a notre corps de règles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalysto - dans Jeux de rôles
commenter cet article

commentaires