Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 19:02
Non, je ne la souhaite pas en retard, mais un mot que j'ai écris à quelques femmes ce jour là. Aux vues de l'accueuil chalereux qu'il a reçu, je peux bien le mettre ici :

Que vous apparteniez à mon passé, à mon présent ou à mon futur, je vous souhaite à toutes une bonne fête des femmes, terme que je préfère à " fête de LA femme ", parce que celle la je ne la connais pas (mais bon si vous la croisez, donner lui mon adresse msn, et qu'elle ne s'effarouche pas parce qu'il y a " poilu " dedans).

Merci à vous pour deux trois petites choses telles que :

-Votre capacité d'écoute. Même si je suis sensé n'avoir rien à dire, je me lance parfois dans de longues conversations chargées de digressions. Il n'est pas rare que j'ai eu le droit à un " mais tais toi ! " pour cause de migraine, ou bien a un assoupissement sous l'effet hypnotique de ma voix grave et monotone, mais un homme n'aurait pas tenu aussi longtemps, concluant par un " c'est trop compliqué, je veux pas savoir " au bout de ma deuxième phrase !

-Vos yeux dans lesquels j'aime me perdre sans savoir ce que je vais y trouver, et non, je ne m'excuserai pas des effets indésirables que ces regards peuvent avoir sur vous, avec un peu d'entraînement, on supporte très bien mon regard.

-Votre douceur et vos soins. Bon je peux être apaisant, donner un sentiment de protection, etc... mais et moi là dedans, qui c'est qui détend mes nerfs à vifs et mes muscles tendus comme des câbles ? Bin vous...et il y a beaucoup à faire avec un handicapé affectif comme moi :O)

-Vos ongles mous et vos cheveux fins, qui vous rendent jalouses de mes ongles durs et de mes cheveux épais, mouhouhouhahaha

-Me toucher. Non, pas me toucher avec vos pieds glacés le soir, ça je peux faire sans. Ma monstrueuse insensibilité baisse parfois les armes devant un animal ou un enfant handicapé en bas age (les deux seuls trucs qui doivent encore être vaguement purs sur cette terre)  mais parfois sans le vouloir vous arrivez à m'émouvoir, à me faire ressentir quelque chose par la simple manifestation de vos émotions à vous, et ça me rappelle que je suis encore en vie, que je peux ressentir des choses aussi.

-Votre beauté. Et là je parle du regard d'esthète et non de pensées bassement en dessous de la ceinture, car je doute d'avoir jamais posé un regard salissant ou avilissant sur une femme.

Bon j'en aurai plein d'autres mais la journée a été un peu rude, et j'ai du mal à rester devant un écran. Mes excuses si je pollue les boîtes de certaines, mais cette journée est là pour améliorer la situation des femmes dans leur globalité, et pour celles qui connaissent mon respect de la liberté, il est aisé de comprendre que je ne peux qu'encourager et participer à ce genre d'évènement.

En espérant avoir contribué de quelque manière que ce soit à vous donner des ailes, un peu de liberté ou d'oxygène, que cela soit dans mon passé, mon présent ou peut-être dans mon futur et, hélas, avec des degrés de patience variable,

je vous enlace toutes

Kal

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalysto - dans Vie courante
commenter cet article

commentaires