Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 23:05
L’expression « Rattenköning » est apparu en Allemagne durant le moyen-âge pour désigner un phénomène zoologique très étrange. En effet, à cette époque, on a retrouvé des rats attachés définitivement ensemble par la queue. Ils ne sont pas liés à la naissance. Leur queues sont entrelacées et nouées solidement avec de la paille, des saletés et des poils. Ces groupes de rats sont composés de cinq à douze individus, mais le plus grand « roi des rats » retrouvé était composé de trente deux individus !
Les zoologistes allemands Becker et Kemper ont recensés trente-sept exemples de « roi des rats » retrouvés au cour des 5 derniers siècles. Le dernier ayant été retrouvé aux Pays Bas en 1963.

Les « roi des rats » sont toujours formés par des rattus rattus (rats noirs), cela étant dû probablement à la taille de leurs queues. Les individus qui composent le groupe sont tous de la même taille, et dont, presque du même age.
Les « roi des rats » ont été retrouvés quasiment toujours vivants et en bonne santé. Une hypothèse selon laquelle ils seraient nourris par d’autres rats a été donc avancées, mais jamais prouvée !



Une hypothèse est que les ratons trop à l'étoit et à la queue collante (bin vi ça arrive) s'entremèlaient, une autre qui me parait moins probable est la notion de plaies ouvertes, de cicatrisation d'organes ensemble...

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalysto - dans Culture
commenter cet article

commentaires