Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
7 août 2006 1 07 /08 /août /2006 22:24
Dans la série n'importe quoi, il aura suffit d'une soupe de poisson et de l'évocation d'un ciré breton pour que le sérieux me reprenne, voir plus exactement une tristesse sans nom, un poids lourd qui s'arrête sur la poitrine (en général qd je parle d'un poids lourd, je précise toujours que c'est un 33 tonnes avec un cachalot dans la remorque, allez savoir pourquoi...), une fatigue qui arrive d'un coup, alors que faim et fatigue avaient oublié de se manifester pendant toutes la journée.

Un quelque chose qui me demande depuis combien de temps ça dure tout ça, et pour combien de temps encore il va falloir supporter d'être malheureux, parce que soyons réaliste, dans l'ensemble je le suis même si sur la semaine passée, j'ai eu quelques moments de relative joie, de créativité,... Si j'ai une âme d'artiste, j'ai la nette impression que c'est plutôt la souffrance qui me stimule

A quoi bon parler à des gens si je peux aussi bien vider mon sac ici, à quoi bon répéter 3 fois la même chose à 3 personnes différentes si l'on peut tout mettre en un même endroit, comme ça les personnes pour qui on compte peuvent venir s'y informer. Pas d'échanges, pas de retours, me direz vous... mais si on attends pas de réconfort, pas de sympathie, pas de se faire plaindre, pas de conseils... si on attends plus rien, ou en tous cas qu'on sait déjà qu'on est dans le coeur de certains, que ça nous suffit, et qu'au final le reste ne sert de toutes façons pas à grand chose pour alléger nos peines et nos maux, qu'ils soient physiques ou spirituels.

Comme quoi, "c'est pas l'homme qui prend l'amer, c'est l'amer qui prend l'homme"

Partager cet article

Repost 0

commentaires