Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
6 juillet 2006 4 06 /07 /juillet /2006 11:09

Revenons-y à notre grilladin ! Dans le commerce c’est un sanguedouiche (je note ceux qui ont suivi les explications d’hier) chaud dans du pain fariné, avec trois rabiots de salade, un millilitre de comté, deux petits steaks hachés mal cuits et de la béarnaise tiédasse.

A la maison ça devient du pain pour hamburger, un copieux steak haché (bien cuit pour moi, merci !) une quantité déraisonnable de comté réchauffé amoureusement au micro-ondes et au passage vidé d’un peu de son gras (note : le grilladin n’est pas conseillé en cas de régime), de la béarnaise qui sort du frigo (tiède ça perd beaucoup de goût) et de la salade (mais ça reste très optionnel, on a pas toujours 3 micro feuilles de salade qui attendent patiemment dans le frigo qu’on les fourre dans un grilladin).

Pour le service, les femmes apprécient une fourchette et un couteau, et les hommes savent se contenter de peu, fiers qu’ils sont d’avoir des taches sur leurs marcels. Normalement un seul sanguedouiche de la sorte, ça cale bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalysto - dans Vie courante
commenter cet article

commentaires