Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • L'imagination en elle-même est une critique de la convention
  • : Des jeux de rôles, un peu de création, des trucs à regarder ou écouter, des bouts de vie, et de vagues réflexions sur cette dernière
  • Contact
5 juillet 2006 3 05 /07 /juillet /2006 20:56
Aujourd'hui, c'est le nanniversaire d'Artémise. Expliquer en deux mots le lien qui nous unit est impossible, mais on peut dire qu'actuellement c'est ma meilleure amie.

Mon meilleur ami je le qualifie de frère (si on nous voit physiquement, il est clair qu'au mieux on pourrait être demi-frères, et encore), mais ma meilleure amie, la qualifier de soeur, ça n'est pas pour tout de suite. C'est que c'est tout un travail de cultiver l'ambiguité de mes relations avec les femmes qui peut pourtant être résumée à "je fais sentir aux femmes qu'elles sont des femmes et que je suis un homme". Ca parait simpliste et évident, à priori tout le monde le fait, dans les faits je suis moins sur de ça. Montrer à l'autre qu'elle est désirable et peut être désirée (là encore la différence est subtile), écouter, dorlotter, se laisser dorlotter, bref stimuler les multiples facettes présentes chez toute femme normalement constituée.

Certains ont besoin d'une mère, d'autre d'une amante, d'une fille, d'une infirmière, d'une dominatrice, d'une soumise (oui bon ça va, pas de jugement sur les termes utilisés, je ne pensais à rien d'extrême (note pour plus tard, j'ai toujours rien à me mettre pour aller en soirée fetish)) mais personnellement je ne pense pas avoir besoin d'une facette particulière (à vrai dire, j'ai peu de besoins). Moralité je veux des femmes entières et multiples  (euh, C pas clair mon truc,  multiple ça veut pas dire que j'en veux plusieurs au mêmes moments, juste qu'elles aient et assument de multiples ("moultipass !" mais virez moi cette créature à la chevelure orangée!) aspects de leur personnalité). Comme ça du coup moi aussi je peux être un père, un fils, un saint esprit (oups non celui là on l'oublie), un amant, un masseur, un coup de pied au cul (il en faut parfois),  un cuisinier (ma bouffe n'est jamais présentable, mais toujours mangeable, mais ceci est un autre débat)...

Tout ça pour dire que ma meilleure amie ne sera pas ma soeur, et que ce soir, en guise de repas d'anniversaire improvisé (forcément le vrai est sensé être Vendredi, mais j'ai pas davantage d'idées de repas ou cadeaux pour Vendredi) nous mangeront un plat bien connu des spécialistes et aussi de l'équipe de la chaine de restauration "pomme de pain", le grilladin (dans son remix maison) !

"Qu'est-ce donc là!" s'exclame la foule en émoi, et dont la salive déjà perle aux commissures ! C'est une variété de sanguedouiche (car on ne dit pas sandwich dans la vraie vie, mais sanguedouiche). Et vous n'en saurez pas plus pour l'instant, je ferais une rubrique cuisine plus tard. Parce que bon, si je mets de tout dans un post, après je suis bien emmerdé pour le mettre dans une catégorie unique !

Partager cet article

Repost 0
Published by Kalysto - dans Vie courante
commenter cet article

commentaires